Toulouse La Daurade et la Vierge Noire

Le temps est gris sur Toulouse.

Le temps passe très vite, je fais aussi plus de courses que je n’en fais d’habitude et plus de cuisine. Cela a permis de recevoir impromptu un ami de Ana hier soir, Sébastien qui avait repiqué le monogramme d’YS sur Illustrator. Nous avons passé une agréable soirée avec Marina la colocataire de Ana, belle jeune fille de 18 ans, en hypokhâgne au lycée Pierre de Fermat près de l’église des Jacobins et du Musée des Jacobins. Elle y va en Velib.

Hier après-midi je me suis promenée jusqu’à la Daurade pour revoir la Vierge noire. L’église était vide. C’était très impressionnant dans la tombée de la nuit, l’église était sombre comme une crypte alors qu’on doit monter des marches comme si on entrait dans un appartement.

La Vierge noire elle-même trône avec son fils au sommet d’une composition très rococo, l’ensemble représente un sacré foutoir, peu lisible. A la limite on se demande ce qu’elle fait là.

J’aurais assez envie, si je devais lui créer une robe comme je le conseille à Coralie, de faire des écharpes qui masqueraient tout ce qui est à ses pieds, des étoles, des châles, des tapis blancs qui effaceraient tout l’environnement et les laisseraient simplement se révéler en contrejour ou plutôt en transparence. La dévotion serait alors plus évidente, car les personnages sont trop présents par rapport à la Vierge.

il faudrait redonner à la Vierge toute sa dimension au-dessus de la mêlée pour qu’elle puisse rayonner librement. Là elle a les pieds collés au sol trop lourd. Elle a des sabots dans la boue quand elle devrait avoir des pieds ailés.

Chaque époque a son esthétisme et l’esthétisme religieux du dernier siècle est souvent discutable. Celui-ci est dans le genre pire saint-sulpicien si c’est possible.

Oui, moi je la remettrais dans les nuées. Eventuellement juste avec une étole arc-en-ciel au-dessus des nuages, en symbole d’harmonie entre les couleurs des peuples du monde.
Alors la voûte au-dessus d’elle redeviendrait aussi plus lumineuse.

© gaelle kermen 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s