preparatifs

Les préparatifs du Voyage en Hollande

Voir des expositions van Gogh a été l’occasion de voyager ensemble, grâce à Jose-Anne, qui désire ainsi donner à Ana une bonne formation à l’Histoire de l’Art par la visite des grands musées de Belgique et Hollande et l’étude des oeuvres réelles.

Jose-Anne et moi nous sommes connues lors d’une sortie des Amis du Musée de Pont-Aven en mai 2007, grâce à la Duchesse Anne de Bretagne qui nous recevait en son château de Nantes. Depuis ce jour, nous nous voyons très souvent, aimons visiter ensemble des monuments, des musées, des expos. Nous nous complétons bien. Elle est le pilote, je suis l’économe.

Nous avons fait un très beau premier voyage à Marseille pour l’exposition van Gogh-Monticelli fin décembre 2008. Nous sommes rentrées ensuite par Arles, voir de vieux amis Anthony et Martine Moore, visiter l’atelier de Martine. puis Villemagne dans l’Aude, Toulouse, Moissac, Fontevrault, Angers et Vannes.

Nous avons vécu de belles aventures que nous avons envie de continuer sur d’autres chemins.

Notre prochaine étape : Les Couleurs de la Nuit au Musée Vincent van Gogh à Amsterdam.

Occasion de visiter en allant le musée de Rouen et la Cathédrale, celle d’Amiens, puis au retour le musée de Lille. Etape à Auvers-sur-oise pour nous recueillir sur la modeste tombe si émouvante de Théo et Vincent, qui m’avait donné un choc esthétique lorsque j’avais 15 ans.

Réservations par internet

J’ai réservé le billet d’avion d’Ana par Ryan Air de Carnacassonne à Bruxelles Charleroi où nous la prendrons venant de Rouen, passant par Amiens et Mons.

J’ai réservé tous les hôtels par internet.

J’ai pris une carte Master Card Gold avec laquelle je paie tout ce que je réserve. Ana est couverte par cette carte et Jose-Ane l’est en tant que co-voyageur si j’inscris son nom sur les réservations, ce que je fais.

J’ai réservé la visites de musée pour l’exposition Les Couleurs de la Nuit à Amsterdam. Ce n’était pas évident à faire car, si le site est d’abord en français puis en anglais, enfin la page de réservation est en néerlandais. Heureusement, j’utilise la page de traduction en ligne d’Altavista.

Le Mauristhuis à La Haye n’est pas encore disponible en ligne. Je vais réserver Kandinsky à Paris.

J’ai aussi réservé en ligne nos cartes I Amsterdam Card, et j’ai imprimé l’email de confirmation qui servira à prendre les cartes à l’arrivée à Amsterdam.

Ana fait une carte étudiante internationale qui donne des réductions dans certains musées et offre d’autres avantages.

Il faut aussi penser à demander une carte de sécurité sociale européenne. C’est très simple à faire désormais par ameli. Il faut d’abord créer le compte d’assuré social. http://www.ameli.fr/

Le programme culturel a été modifié

On voit que je n’ai pas l’habitude de sortir de chez moi à des détails du genre : le mardi est jour de fermeture des musées en France !

J’avais donc prévu la visite du musée des Beaux-Arts de Rouen la première après-midi de notre départ, le 26 mai. Je n’étais pas enchantée de faire ce genre de visite à l’heure habituelle de ma sieste sacro-sainte, mais bon, à la guerre comme à la guerre, si j’ose m’exprimer ainsi !!!

En fait c’est fermé, ce qui m’arrange bien finalement. J’ai donc reporté les visites des musées des Beaux-Arts de Rouen et Lille à l’ouverture de 10h le lendemain matin de nos arrivées. A cette heure, je suis bien plus disponible, Jose-Anne peut-être moins, mais c’est elle qui conduit et il vaut mieux qu’elle conduise aux heures où elle est le plus en forme soit en fin de matinée suivant sa chronodynamie (gestion du temps par les rythmes personnels).

De toutes façons, ce programme est une trame sur laquelle nous pourrons broder.

Jose-Anne et moi avons déjà expérimenté les changements de programme inattendus comme une chute de neige impressionnante et nous avons adoré affronter les éléments. Nous avons un caractère enjoué qui nous permet de rire même dans des situations angoissantes…

Restriction de bagage sur Ryan Air

Ana a paniqué quand elle a vu la taille du bagage permis en cabine par Ryan Air. Elle a trouvé que j’avais vraiment radiné sur son billet. C’est vrai : nous sommes invitées pour la plus grande partie de ce voyage et je n’ai pas l’intention de laisser gaspiller le moindre euro, dans la mesure où je suis responsable du budget commun. Elle a donc pris un bagage enregistré de 20 euros de plus, pour pouvoir emporter son appareil photo professionnel.

Veuillez noter les informations importantes concernant les bagages de cabine:

Un seul bagage de cabine est autorisé par passager (à l’exception des nourrissons) pesant jusqu’à 10 kg avec des dimensions maximales de 55cm x 40cm x 20cm (votre sac à main, porte-documents, un ordinateur portable, magasin achats, appareil photo….

http://www.ryanair.com/site/FR/faqs.php?sect=bag&quest=cabinbaggageallowance

Fin des réservations

Finalement je ne réserve rien sur Paris. J’ai dîné chez mes amis Edwina et Alexander, qui rentraient d’un mois de voyage en Italie avec leur petite fille. Ils m’ont conseillé d’attendre d’être Paris pour voir avec le MacBook s’il y avait des places disponibles. Car je risque d’être épuisée par ces visites frénétiques de musées. Je crois qu’ils ont raison. Je préfère l’idée d’aller dans un parc et de regarder passer les gens…

J’irai au Luxembourg photographier les Reines de France pour la généalogie historique Charette-Bourbon-Beaumont, que je travaille depuis plusieurs années et qui donne de l’intérêt à toutes mes visites de monument.

J’essaierai de rencontrer de vieux amis et ma nièce.

Et surtout je humerai la ville, ce qui est un parfait exotisme pour moi qui ai choisi de la quitter en 1973, et qui vit l’aventure au quotidien devant ma chaumière en observant le lézard, la grenouille, le merle, au milieu des roses et des arbres. Pour moi l’aventure commence au bout du chemin !

Impression papier

En général j’imprime le moins possible mes documents. Mais en roulant dans l’auto de Jose-Anne, je n’aurai pas facilement accès à Mon MacBook, et je dois pouvoir produire les réservations sur papier pour les hôtels réservés, obtenir l‘I Amsterdam Card, les entrées au Van Gogh Museum et au Mauritshuis de La Haye.

Je prépare donc un dossier papier pour mes co-voyageuses, afin qu’elles puissent y apporter leur grain de sel. Je compte notamment sur Jose-Anne pour se rappeler un monument qu’elle a visité du temps où elle habitait Paris et sur Ana pour compléter mes propositions par ses connaissances en Histoire de l’Art. C’est l’avantage de préparer nous-mêmes notre voyage. Prévision sans obsession, organisation sans stress ! C’est en bonne voie.

© gaelle kermen 2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s